Revenir à l'accueil "Magazine & Blog"

La France bientôt à la pointe du solaire photovoltaïque

C’était le 18 décembre 2018. Une inauguration en grande pompe à Saclay dans l’Essonne. François de Rugy, ministre de la transition écologique, est venu visiter l’institut photovoltaïque d’Ile de France (IPVF). Ce pôle de recherche s’est donné pour mission d’inventer la cellule photovoltaïque du futur.

François de Rugy, ministre de la transition écologique

SACLAY, FUTUR ACTEUR MONDIAL EN RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

La France connaît un retard certain dans sa course à la transition écologique.
Ce n’est pas un secret, le gouvernement mise sur l’énergie solaire dans un secteur qui apparait comme déterminant. Et la recherche entend jouer un rôle important.
C’est le cas à Saclay. Ce pôle d’excellence de 8000 mètres carrés qui repose sur un partenariat public-privé souhaite devenir un acteur incontournable dans la R&D mondiale. Entre 150 et 200 chercheurs sont déjà en quête du solaire de demain.

PANNEAUX MOINS CHERS, RENDEMENTS SUPERIEURS

Le rendement et le coût…le casse-tête est bien connu. Les chercheurs s’emploient à améliorer les procédés de fabrication des modules existants et à les pousser jusqu'à leurs rendements théoriques maximaux qu'on estime à 29% contre 17% aujourd'hui.
A l’IPVF, on travaille aussi et surtout sur des technologies prometteuses : des modules photovoltaïques à haut rendement, bas coût et durée de vie allongée.

42

L’idée, c’est de se focaliser sur des technologies de rupture. Les chercheurs fondent beaucoup d’espoir sur les panneaux « tandem ». Ils associent des cellules constituées de matériaux différents et complémentaires. En théorie, les rendements pourraient dépasser les 42%. 
A terme, cela permettra de diminuer le nombre de séquences de fabrication nécessaires et donc de minimiser les prix.

Espoir sur les panneaux tandem

30/30/30

Dans un passé pas si lointain, la France était une pionnière dans les énergies renouvelables. Mais l’hexagone, à l’image de bons nombres de pays occidentaux a subi les offensives des fabricants chinois.
La bataille est-elle perdue ? Elle ne fait que commencer à en croire les différents acteurs.
Lors de la COP21, l’institut photovoltaïque d’Ile de France avait publié l'initiative 30/30/30.
Ce programme de recherche international souhaite la mise sur le marché d'ici 2030 d'un module de plus de 30% de rendement à un prix inférieur à 30 centimes par Watt.
Même échéance, même performances, mais les récents progrès technologiques permettent d'envisager un coût inférieur, plus proche des 20 centimes.
L'énergie photovoltaïque est l'un des piliers de la transition écologique en cours.
Les capacités installées dans l'Hexagone vont très fortement augmenter, passant de 10 GW aujourd'hui à 45 GW dans les 10 ans.
Cette croissance pourrait constituer une opportunité pour faire émerger de nouvelles solutions techniques plus performantes et développer par la suite un écosystème industriel adapté.

Votre diagnostic en ligne Découvrez la solution la plus adaptée pour votre habitation

Comment ça marche ?

Michel Chevalet, célèbre journaliste scientifique, vous présente les différentes solutions à votre disposition pour faire des économies.

L'avis de nos clients

9,2 /10

dim. 24/02/2019

Contrat d’entretien

Personnes très sympathiques et un travail bien fait. Julien G.

Voir le détail
9,4 /10

ven. 25/01/2019

Ils sont trés professionnels leurs travaux propes et reussis,je recommande. Gilles .L

Voir le détail
8,6 /10

ven. 18/01/2019

Très satisfait. Hi-Tech Habitats Services m'a refait la toiture. Je me retrouve avec une installation neuve, comme avant et là maintenant je suis tranquille, je peux partir tranquillement en vacances ou en week-end. Ghislain B.

Voir le détail
9,6 /10

ven. 18/01/2019

Je tenais à remercier le sérieux et la compréhension de la société HI TECH HABITATS SERVICES. Tout particulièrement le Directeur Général qui s'est occupé de mon dossier et a pris le temps de m'appeler, ainsi que Karin pour le suivi de mon dossier. OLIVIER L.

Voir le détail
8,8 /10

mer. 13/06/2018

Ça fait deux fois que les techniciens interviennent et c'est nickel. Chantier propre au départ, technicien sympa et cordial. Patrice .D

Voir le détail